Cliché or not cliché ? Une récente étude Nielsen confirme des préférences technophiles différentes suivant les sexes.

Ainsi 61% des propriétaires d’e-readers (46% l’année passée)  sont des femmes contre 43% des propriétaires de tablettes.
Alors chacun y va de son explication :  on avance que le genre littéraire qui se développe le plus en numérique est la littérature à l’eau de rose, une littérature qui recrute traditionnellement ses lecteurs parmi les femmes. Ce qui se tient.
On dit aussi que l’e-reader est plus léger, moins complexe, monotâche…  bref un truc pour les femmes (= ces êtres faibles et un peu nunuches).

nielsen-wire-connected-devices-august-2011-chart-2 copie

Côté smartphones pourtant pas de guerre des sexes à l’horizon : tout le monde semble assez fort et futé pour les utiliser ; -)

Etude Nielsen : http://blog.nielsen.com/nielsenwire/?p=28695
Article GigaOM : http://gigaom.com/2011/08/25/ladies-love-e-readers-guys-prefer-tablets/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *