Comment créer un jeu mobile ?

A force de jouer et rejouer, l’idée de créer soi-même un jeu sur mobile peut traverser l’esprit, voire s’y installer.

Voici donc quelques astuces pour se préparer, anticiper les difficultés, et se lancer.

L’idée

Réfléchir et réfléchir encore aux principes d’un jeu qui puisse rencontrer le public le plus large possible.
On peut choisir de partir de zéro, avec un nouveau concept inédit, ou s’appuyer sur des styles de jeu qui fonctionnent déjà afin d’y apporter une touche différente.

L’avantage de s’inspirer d’un jeu déjà existant est que les joueurs sauront de suite comment utiliser l’application.
L’inconvénient, vous l’aurez deviné, est que le concept est déjà occupé. Il faudra alors trouver la faille, le point que vous trouvez bloquant en tant que joueur, pour proposer un jeu différent.

Cette étape d’idéation permettra également de mettre l’histoire à plat : quel est le but du jeu ? Qui sont les gentils, qui sont les méchants, que font-ils, comment se battent-ils, quels points et combien en gagne-t-on, etc.

Trouver un concept de jeu rapide et addictif

On n’attrape pas des mouches avec du vinaigre. Pour que le jeu devienne viral ou qu’il trouve son public, il faut qu’il soit facile à comprendre, rapidement.

Le conseil : suivez l’actualité et les tendances des jeux mobiles. Par exemple en période pandémique, les joueurs jouent beaucoup aux jeux multi-joueurs qui permettent de rester en contact avec des amis. De la même manière on peut imaginer que les jeux dits rapides (type Candy Crush), qui se jouent en mobilité dans les transports par exemple, perdent de leur public dans ce type de période.

Vous aurez remarqué que lorsque vous téléchargez un jeu, les premiers niveaux sont à la fois très simples et très rapides.
Ces niveaux « tutoriels » permettent de prendre en main le jeu et de créer un attachement du joueur. D’ailleurs, passés ces premiers niveaux, lorsqu’il faut jouer pour de vrai, les niveaux sont plus difficiles à passer. C’est l’équilibre à trouver entre un jeu simple, rapide et un jeu plus difficile et donc plus lent.
En effet, il ne faut pas se diriger vers un jeu difficile et lent, vous perdriez les joueurs par lassitude (niveaux trop lents à passer), ou par la difficulté même du jeu (impossible d’avancer).

Le développement : savoir s’entourer

Java pour Android, Swift pour iOS, développer un jeu from scratch risque de prendre beaucoup de temps.
Par ailleurs la création d’un jeu mobile demande des compétences variées (code, design, marketing), il faut savoir s’entourer de personnes compétentes dans leur domaine.
Il est également possible d’utiliser des moteurs de création de jeux cross-platforms (mutualise en un moteur le développement sur iOS et Android par exemple). A ce sujet voici la liste des outils de création de jeux mobiles open source et commerciaux 

Le design : indispensable étape

Le concept du jeu est choisi, les spécifications sont prêtes et il ne vous reste QUE le design ? Erreur ! Le design est aussi ce qui fera que les joueurs téléchargeront l’application et continueront de jouer. C’est une étape cruciale, celle de choisir les bons graphistes.
Cependant, comme tout existe sur le web, des outils proposent des templates qui s’appuyent sur des designs existants. Il est alors possible de changer des détails comme la tenue des personnages, la musique, certaines couleurs.

L’intérêt est très limité, pensez toujours au joueur : pourquoi jouerait-il à votre jeu uniquement si la couleur du chapeau change par rapport à un autre jeu ?

Identifier les plateformes adéquates

Android, iOS, point barre. En septembre 2020, Android représentait plus de 80% des utilisateurs de smartphones en France alors qu’iOS (Apple)en représentait 19% (Source : Kantar World Panel).
Certains se diront même pourquoi créer un jeu sur iOS ? Cela dépendra de votre stratégie et de vos attentes.
Pour aider à la réflexion, on considère qu’un utilisateur iOS dépense en moyenne deux fois plus sur l’AppStore qu’un utilisateur Android (Source Appsflyer).

Money, money, money : la monétisation du jeu

Créer un jeu est chronophage et gourmand en ressources donc en argent (outre les ressources humaines, il faut penser aux serveurs, à l’hébergement des données..).

Imaginez ce qui vous fait acheter ce que vous achetez en règle générale, et essayez de penser à ce qui VOUS semble le moins contraignant.
Certains préfèreront voir un écran de pub de 30sec (ce qui est très long dans un jeu rapide), d’autres acheter du contenu freemium au bout de quelques temps d’utilisation, ou à l’acte, et d’autres payer avant le téléchargement d’une application (attention, c’est un frein très bloquant pour un utilisateur), ou encore d’autres payer un abonnement à la semaine, au mois, à l’année. Comme rien n’est figé, vous pouvez également faire un mix de toutes ces options (par exemple un jeu gratuit mais difficile, avec une offre d’abonnement en freemium).

jeu mobile sur abonnement freemium

Evidemment, si vous optez pour une application payante au moment de son téléchargement, il faut avoir un réseau étendu ou des killers fonctionnalités pour qu’un joueur – qui a l’embarras du choix dans les stores – décident d’acheter une app sans même l’avoir testée.

Si vous partez sur une app payante, freemium, par abonnement, n’oubliez pas, ce sont 30% des revenus générés que vous devrez reverser à Apple ou Google.

Ces 4 stratégies de monétisation ne sont ni uniques, ni gravées dans le marbre, il ne faut pas s’empêcher de penser en dehors de la boite :)
Sur un jeu, j’ai ainsi vu du contenu freemium ET un partenariat Amazon (fonctionnalités réservées aux membres Prime).
Le plus important est de se mettre dans la peau de votre persona joueur type, les décisions seront faciles et fluides.

Et si tout n’était qu’un jeu : créer un jeu sur une appli ou une appli dans un jeu ?

Lorsqu’on parle de jeu sur mobile, on pense immédiatement à la catégories JEUX. Mais la vie est un jeu… et le jeu est partout, c’est le principe de la gamification.

Téléchargez et étudiez des applications comme Weward (qui récompense la marche). Si vous êtes dans le retail, regardez AliExpress et Vova qui proposent une multitude de jeux dans leurs applications.

Le jeu n’est plus une finalité, il est maintenant un chemin, profitez-en.

Un commentaire ? Indiquez-le ci-dessous

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus récents

Annonce